Les 2° Championnats d’Asie se sont terminés par une nouvelle victoire du Japon dans l’épreuve de relais (CHI)

RelaisRelaisCe matin, neige et froid au programme de l’épreuve de relais.
Particularité asiatique : afin de pouvoir faire concourir les femmes, il a été décidé que les relais seraient mixtes, c’est à dire avec une femme au 1er parcours, et 3 hommes.
Du fait de cette dérogation, 7 équipes se présentaient au départ : 1 Japonaise, 1 Coréenne et 6 équipes Chinoises.

Après le vent de la veille, ce sont 15 cm de neige froide qui sont venus recouvrir le parcours de la dernière épreuve de ces Championnats.
Sur une seule boucle de 225 m de dénivelée, à effectuer par chaque équipier, la lutte a été longtemps indécise. Du fait d’une trace difficile à skier par manque d’adhérence de la nouvelle neige sur la piste dure, les écarts n’ont pu se faire à la montée.
Le premier relais, emmené par les féminines, voyait la Coréenne Kwar Mi HEE et la Japonaise Chigaya MASE franchir le sommet ski dans ski. A quelques secondes seulement, suivait la Chinoise Cui XIAODI.
Un « dépeautage » rapide de la japonaise permettait à cette dernière d’engager la descente avec quelques mètres d’avance sur ses 2 rivales.
Lors du passage du 1er relais, les 3 équipes de tête se retrouvaient ensemble.
La montée du 2ème relais voyait les positions inchangées.
Dans la descente, le concurrent Coréen, suite à 3 chutes, se faisait irrémédiablement distancer par ses 2 adversaires.
Le Japonais Yoshiyuki SATO mettait le Japon sur l’orbite de la victoire lors du 3ème relais.
Et, c’est sans surprise que le Japon bouclait son dernier relais en vainqueur.

La Chine, au prix d’un magnifique parcours de son dernier relayeur Huang CHUNSEN assurait une belle 2ème place, devant la Corée du Sud, quelque peu malheureuse.

10h00. La neige a cessé de tomber, et le soleil est de retour pour clôturer ces 2ème Championnats d’Asie.
Malgré une participation limitée, les compétitions ont été d’un bon niveau.
Du travail reste encore à accomplir, mais étant donné la volonté de développement qu’affiche clairement les 3 pays présents, nul doute que très vite les asiatiques vont venir se mêler à la lutte avec les européens.

D’importantes avancées ont été réalisées cette semaine, à commencer par la naissance de l’ASMF (Asian Ski Mountaineering Federation).
Des actions, avec l’aide de l’ISMF ont été décidées.

Un bel avenir se dessine à l’Est.

Post new comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Images can be added to this post.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.

More information about formatting options